fbpx
Non classé
01/11/2018

Chevetogne et ses jardins : voyages vers l’ailleurs et l’autrefois

l 1 - Chevetogne et ses jardins : voyages vers l’ailleurs et l’autrefois -

On vous vante souvent le Domaine provincial de Chevetogne pour ses incroyables plaines de jeux (voir Le Ligueur du 30 mars). Mais saviez-vous qu’au cœur de ce parc de 600 hectares se nichent aussi quatorze jardins thématiques ? De quoi initier vos enfants au « beau » dans la nature dès cet été, tout en titillant leur curiosité et leur imagination. Reportage qui n’est autre qu’une invitation au voyage dans l’espace et dans le temps.

Les doigts plantés dans l’écorce spongieuse d’un séquoia, Igor lève les yeux au ciel et se laisse hypnotiser par les nuages qui défilent dans le ciel lui laissant croire que la cime va lui tomber sur la tête. Entre ses dents, le gamin marmonne : « Cet arbre-là, c’est le plus grand et le plus vieux du monde, je l’ai lu dans mon livre. Et même qu’en Amérique, on creuse des tunnels dans son tronc pour que les voitures elles passent dedans. »
Plantés vers 1868, soit à l’époque où le château de style néo-baroque de Chevetogne sortait lui aussi de terre, les séquoias, qui sont aujourd’hui une des fiertés végétales du domaine provincial, ont vu buter bien des bipèdes sur ses racines avant le petit Igor. Les châtelains et le gotha de notre …

>>> Lire la fin de l’article sur le site de le Ligue des Familles : LeLigueur.be

 

Photo : © DP – Chevetogne

Leave a Comment